Pluie et inondation

Les conséquences catastrophiques de l’inondation de juin 2018, avec de nombreuses maisons sinistrées au lieu-dit la Vallée sont encore très présentes dans nos mémoires. Nous nous étions engagés en 2020 à faire de la prévention de ce risque naturel notre objectif principal à court terme. Nous sommes donc très heureux de vous annoncer que les premiers travaux vont démarrer l’année prochaine ! Grâce à la GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) par la GPSEO, grâce à l’expertise du SMSO et de son bureau d’études LIOSE, Bouafle est désormais reconnu par les partenaires institutionnels comme un territoire prioritaire dont les financements du programme d’aménagements sont contractualisés !

Sabine OLIVIER, Maire de Bouafle

Le programme des travaux

L’étude d’un programme d’aménagements de lutte contre les inondations sur le bassin du Ru d’Orgeval a débuté en 2019 sous la direction du SMSO pour créer un programme cohérent hiérarchisé, chiffré et concerté.

Les principales zones d’inondation par débordement et/ou sensibles au ruissellement sont identifiées à Orgeval, Morainvilliers, Ecquevilly, les Mureaux et Bures. Le schéma d’aménagement global comprenait 24 projets, d’un coût total de 6,7 million d’euros.

Cependant, la spécificité des inondations à Bouafle – par ruissellement plutôt que par débordement – n’avait pas été relevée. Une étude complémentaire menée par un bureau d’études spécialisées (dans la gestion des eaux de ruissellement, en interaction avec le sol et les pratiques agricoles et viticoles : LIOSE) a été réengagée fin 2022.

Ce rendu étant extrêmement précis et détaillé, il a permis à tous les partenaires : SMSO, Agence de l’eau, GPSEO, Etat, de saisir l’état d’urgence à Bouafle et l’ampleur de nos enjeux. Leur mobilisation est aujourd’hui effective ! L’accord de la GPSEO a été obtenu en juin dernier pour un montant de travaux désormais de 1,6 million d’euros (hors études).

Le schéma des aménagements s’est donc nettement étoffé et s’est scindé en deux types :

1. Les aménagements dits d’hydraulique douce,

2. Les aménagements dits structurants.

La stratégie globale de gestion des eaux consistant à FREINER – CONTENIR – FACILITER.

Freiner les ruissellements dès leurs zones de production et tout au long de leur parcours.

Contenir les eaux aux endroits stratégiques pour ensuite les écouler plus doucement.

Faciliter le transit des eaux à l’aval et au niveau des zones à enjeux (habitations).

Les aménagements d’hydraulique douce étant à implanter dans les zones agricoles, les exploitants ont évidemment été concertés. Ils ont validé le principe des implantations.

Les travaux de plantation des haies ne nécessitant pas de validation administrative spécifique, ils pourront démarrer à l’automne 2024.

Les autres travaux sont soumis à l’instruction de l’Etat et – au vu du montant – à un nouveau marché de travaux. Ils démarreront au plus tôt à l’automne 2026.

Restez informés !

Pour vous tenir au courant de l’avancement des travaux ou pour être informés des consignes de sécurité en cas de très fortes pluies, téléchargez l’application Illiwap et sélectionnez la commune de Bouafle ! Ou inscrivez-vous sur notre newsletter !

Ayons les bons réflexes !

Formulaire de contact

Vous souhaitez être au courant des actualités ?

Suivez dès maintenant notre newsletter mensuel !

Aller au contenu principal