Non à la nouvelle ligne ferroviaire Paris-Normandie (LNPN)

En savoir plus

Une motion a été rédigée pour soutenir la CU GPSEO et toutes les collectivités qui sont contre le projet de la LNPN. Elle a été adoptée à l’unanimité lors du conseil municipal du 4 juillet 2024.

Introduction

Chères Bouaflaises, Chers Bouaflais,

La Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN) est un projet porté par l’Etat qui doit mobiliser 11 milliards d’euros pour établir un nouveau tracé de ligne de TGV Paris-Normandie.
Elle doit permettre aux Normands un accès plus rapide à Paris, soit un gain de dix minutes au mieux, grâce à un trajet direct, sans arrêt entre Rouen et Saint-Lazare. 

La LNPN prétend améliorer la connexion ferroviaire sur l’axe Paris-Rouen-Le Havre et soulager nos lignes de trains existantes : elle prendrait désormais en charge les TER normands. Mais le trafic de la ligne J (Mantes-la-Jolie – Saint Lazare) n’en sera pas fluidifié pour autant car la place libérée par les TER sera affectée à un passage de fret plus intensif. Comment parler d’une meilleure connexion ferroviaire alors que la ligne ne s’arrêtera pas entre Paris et Rouen ‽

Les avantages apportés par la LNPN, dont ne bénéficient que les Normands, nous paraissent donc bien légers comparés aux lourds préjudices faits aux communes qui se verront fracturées et fragilisées par cette ligne ferroviaire!

Bouafle fait partie de ces 19 communes victimes : la ligne devrait passer au Nord de l’A13. L’environnement vert et respectueux que Bouafle tente de préserver sera mutilé par la disparition d’au moins 50ha de terres agricoles, le blocage des ruissellements, la destruction de l’écosystème, la pollution sonore et visuelle. Ce projet est une aberration économique et écologique dont les impacts sur les conditions de vie de nos habitants et de travail des exploitants agricoles sont inacceptables. Nous défendons un territoire valorisé, capable d’allier préservation de l’environnement, cadre de vie, mobilité et économie.

C’est pourquoi la commune, la Communauté Urbaine GPS&O, le Département et la Région Ile-de-France et toutes les communes concernées et alliées s’opposent au projet LNPN. Nous avons intégré le collectif d’élus Yvelinois “Pour la Préservation du Territoire” créé à l’initiative de la Sénatrice Primas. Bouafle a surtout besoin de l’appui de ses habitants ! Soutenez la contestation en contribuant à l’enquête publique en cours (concertation “continue”) https://www.lnpn.fr/participer-a-la-concertation, et en signant la pétition (JE SIGNE LA PÉTITIONet/ou en assistant aux réunions publiques (dates à venir). 

Nous vous proposons d’affirmer clairement votre NON catégorique et sans compromis à l’exemple du texte suivant: « Je m’oppose au projet LNPN qui doit couper les terres agricoles de ma commune. Je refuse ce projet qui aura un impact dévastateur sur l’écosystème local, engendrera des nuisances sonores et visuelles et privera les exploitants agricoles d’une partie de leur terrain. Je suis contre la LNPN qui nuira à mon cadre de vie sans le moindre avantage en retour. »

Vous remerciant de votre collaboration ! 

Le Maire, Sabine OLIVIER

Formulaire de contact

Vous souhaitez être au courant des actualités ?

Suivez dès maintenant notre newsletter mensuel !

Aller au contenu principal